1 pas en avant… 3 pas en arrière

15h15 : petite mise à jour…

Alors déjà j’ai rapidement revu la mise en page de cet article, parce que l’application d’Over-blog pour smartphone est over-nulle et ne tient pas compte des sauts de lignes et tout le bazard…

Et puis il y a vite fait une bonne nouvelle dans cette histoire : je commence le protocole IAC4 dès ce soir. Je suis en retard sur le protocole habituel (1ère piquouse à J4 et on est J6) mais ils se débrouilleront bien pour ajuster le traitement…

 

 

… Un titre qui en dit long.

Ce matin j’ai eu mon RDV tant attendu avec The Specialist.

Objectif : passer en FIV le plus rapidement possible.

J’attends de lui qu’il me prescrive les examens nécessaires pour qu’en septembre au plus tard on puisse commencer le protocole.

C’était sans compter qu’au pays de la PMA rien n’est si simple.

 

Aux dernières échographies de contrôle, le doc a vu qu’un kyste avait gentiment pris place sur mon ovaire.

Et le doc ça l’embête de commencer un protocole FIV sachant que le traitement risque de faire tripler ce fichu kyste.

Ça l’embête aussi de savoir qu’après 3 IAC « seulement » on veut passer à l’étape supérieure.

 

Le doc est gentil, il comprend bien notre empressement, mais nous fait comprendre qu’on doit d’abord savoir si le kyste risque encore de grossir.

Le doc il a une solution. Repartir pour un protocole IAC, et si le kyste ne grossi pas, alors envisager une FIV à la rentrée.

Et moi je retiens mes larmes dans son bureau parce que j’ai bien pigé ce que cela signifie.

Ce putain de kyste grossissant régulièrement, je sais déjà que je vais devoir à nouveau passer sur le billard pour une coelioscopie.

Je sais aussi qu’avec l’été qui approche, la fermeture du labo et les vacances du doc, en septembre on en sera tout juste à planifier l’opération. Qu’après l’opération il faudra forcement que mon corps se repose. Que la FIV on en reparlera en fin d’année.

 

J’ai le sentiment de revenir un an en arrière, quand à l’automne 2011 je me faisais déjà opérer.

On n’avance pas. On ne stagne pas non plus, on recule.

Parce qu’il y a un an, on mettait un pied dans la PMA avec pleins d’espoirs. Aujourd’hui on essaye seulement de garder la tête hors de l’eau.

 

Je sais que le morale va revenir et l’envie de continuer tout ça aussi. Mais aujourd’hui je voudrais juste rester sous la couette. Simplement il temps pour moi d’abréger cet article et affronter les regards curieux de mes collègues qui ne m’ont pas vu ce matin au boulot. J’ai beau faire bonne figure, leurs regards emplis de pitié me mettent les larmes aux yeux et je vais encore conclure cette journée en me disant que la seule chose cool aujourd’hui est que je n’ai pas oublié de mettre du mascara waterproof.

 

On se contente de ce qu’on a.

 

Désolée par avance pour ce billet pas très joyeux et certainement pleins de fautes d’orthographes… J’ai encore un peu de mal à rédiger sur mon smartphone.

16 Comments

  1. en effet du n’étais pas à la gare et je comprend mieux pourquoi, d’ailleur il était supprimé, mais celà se va pas faire une avancer sur ton souci malheureux. il faut être forte et ne pas baisser
    les bras, c’est long et trés dur mais tu va voir le bout du tunnel dans quelque mois, n’oublie pas que nous on a attendu 3-4 ans. ce que tu vi n’est pas si simple, n’oublie pas que tu a quelqu’un à
    tes coté tout les jours qui est avec toi.il faut aller de l’avant. allez courage ma belle, à demain 7h58.

  2. Courage ma belle! Chaque chose en son temps… Si je comprend bien, tu repars pour un protocole IAC avant une éventuelle opération? Et si le kyste ne grossit pas, tu peux aller en FIV? Alors fait
    un peu confiance à ton corps. Il ne te fera pas forcément faux bond!

  3. Merci Alexis pour ton gentil message !

    Il me touche d’autant plus que je pense que tu es un des seuls garçons à lire mon blog !
    Pleins de bises et à demain… dans le train ! 

  4. Coucou Valérie,
    Oui normalement on repart sur une IAC, mais je ne pense pas échaper à l’opération… Tout ça me file le bourdon car cela signifie qu’on n epassera pas en FIV avant de nombreux
     mois… 
    Quant à mon corps je ne sais pas si en ce moment c’est mon ami ou mon ennemi !  
    Il faut que je digère l’info mais cela ira mieux demain !  

    Bisous  

  5. bienvenue dans le monde de la pma…. 3 ans que nous y avons foutu les pieds, 4.5ans que nous avons mis la pilule à la poubelle et ce même sentiment : reculer, reculer reculer toujours plus et
    vieillir de surcroit…
    une opération par ci, une écho par là ; les résultats précédents qui sont trop vieux donc faut les refaire ; le centre pma qui baisse les bras donc faut en changer et donc recommencer…. les
    kystes qui fleurissent (mais dans mon cas qui sont fonctionnels donc mis au repos -sous pilule – le comble et ils disparaissent), les règles hémoragiques , bref toutes ces choses qui nous disent de
    ralentir la cadence….et le temps qui passe toujours inlassablement….
    COURAGE A TOI

    tu verras aujourd’hui c’est douloureux, mais ca passe, comme tout, avec le temps…..

    (pas réconfortant, mais réaliste…)

  6. cecil
    que te dire ma belle??
    je sais qu’il faut digérer cette nouvelle…
    je suis vraiment désolée pour toi, même si ça ne changera rien pour toi, sache qu’ on est là par la pensé

    Il faut te laisser du tps ausi pour être triste, ensuite te relever avec ton mari.
    J’aimerai te dire qu’il faut garder espoir,je sais que tu en as
    j’ai aussi mis du tps après le décès de kevin, pour avoir Julia(pas pour les même raisons que vous) mais notre couple était notre force a tous les 2, affronter a deux on est plus fort!!!!

    je pense très fort a toi, a vous, dans cette épreuve qu’est la PMA
    bisous ma belle

  7. Coucou Acid,
    Et oui tu as tout à fait raison ! Les petits soucis qui s’ajoutent à un parcours déjà bien difficile, les exams qu’il faut refaire sans cesse…et le temps qui passe !
    La spermoculture de Monsieur a atteint aujourd’hui la date limite de 6 mois ! J’ai du faire des pieds et des mains pour qu’on nous « autorise » à faire cette IAC4 malgré tout ! Le labo est OK donc
    demain j’ai RDV pour une écho et pds… je croise les doigts pour que tout se passe bien.
    Si on ne joue pas trop de malchance, on fait cette IAC4, je passe sur le billard cet été, petite pause d’un cycle ou deux et début du protocole FIV en septembre-octobre… je rêve là tu crois
    ?
    Courage à toi aussi ! 

  8. Merci Fred… on va se relever et y retourner plein d’espoir comme des gros masos ! Mais on ne peut pas vraiment faire autrement que d’y croire !
    Alors on va tout faire pour que tout se passe bien et dès demain on se relève et on va de l’avant. En attendant, je suis dans une journée OFF concernant les bonnes résolutions… et j’ai pris
    grand plaisir à m’enfiler 3 expressos très ristretto et quelques cigarettes. Mais c’est promis, demain j’arrête !
    Bisous 

  9. voilà tout çà, çà serait moi, j’irai :
    me cloîtrer dans le noir
    fumer clopes sur clopes
    me souler un bon coup
    et j’en passe

    mais toi, toi ma Cécil, ta force m’impressionne, au fond je crois qu’on a toutes cette force en nous.
    c’est pour çà que je te soutiens de tout mon coeur.

    et puis ton histoire fait réfléchir.
    aujourd’hui, il y a bébé qui pousse, et je repense à toutes ces galères, toutes ces larmes, toute cette rage.
    la mienne et celle de toutes ces femmes qui ont le même désir que nous et qui n’arrive à rien.
    alors aujourd’hui j’y réfléchi mais demain je pense aider à la conception.
    un don d’ovocyte est un si beau cadeau, comment peut on se refuser une chose pareille ?????

    alors soit forte parce que dis toi que tu es soutenue par les 4 coins de la France et qu’elle n’est pas prête de s’effondrer.

    aujourd’hui tu t’ effondres et c’est normal, il faut bien évacuer de temps en temps c’est çà qui fera que demain tu seras encore plus forte

    sans oublier votre amour, rends toi compte de cet amour qui vous lie toi et ton homme, quel plus fort combat que la nativité !!!!!!

    j espere ne pas être maladroite dans mon message, des fois je ne suis pas très douée avec les mots, mais le coeur est là.

    je t’embrasse bien fort

  10. Coucou Minigigi, 
    Non tu n’es pas maladroite du tout !!! Au contraire ton mot me touche.
    Tu as raison, je pense qu’on a tous cette force en nous. Certainement la même force que lorsqu’on doit faire face à la maladie ou à une dure épreuve de la vie. Evidemment on préfère tous être en
    PMA qu’être malade mais je pense qu’on puise nos réserves dans le même « grenier », si je puis m’exprimer ainsi ! (oulala avec des métaphores pareilles je vais finir au moins dans Secret Story…
    non non, ne m’appelez pas Van Damme les filles).

    Je ne sais pas si j’ai déjà évoqué cela dans ce blog mais avec Monsieur on a bien réfléchi, et une fois parents, je compte bien donner mes ovocytes si je ne suis pas trop vieille et pourrie de
    l’intérieur… enfin il y a encore du chemin à parcourir.

    D’ici là, brûlez des cierges, jetez vos pièces dans les fontaines pour que mon IAC4 ai bien lieu ce cycle-ci putain de ta mère ! (j’aime bien être vulgaire, d’autant que contrairement aux forums
    ici il y a zero censure! et pis je sais que t’aime bien ça !)

    Bises ma biche 

  11. un peu que j’aime çà mdr
    on vit une putain de vie
    et moi j’adore tes métaphores 😀
    pour ce qui est de la vulgarité mon homme m’a dit qu’il serait que je commence à m’autodiscipliner lol
    faut dire qu’il a pas tort
    tu sais ce qui me manque en ce moment, c’est fou mais çà fait une semaine j’y pense tous les jours :
    une putain de cigarette, oh le pied !!!!
    fais moi plaisir, la prochaine fume la pour moi

    tout çà, toutes ces épreuves, et je me revois à l’adolescence où on nous disez combien il fallait être prudente au risque de tomber enceinte. y a de quoi rire jaune aujourd’hui !!!!

    je ne m’inquiète absolument pas pour toi, tu va nous mettre un vent pas possible. tu vas tellement nous surpasser qu’on ne pourra que s’écraser devant cette défaite insurmontable.

    j ‘espere que vous avez plusieurs prénoms dans votre sac, en plus des anti vols hihihhi

    gros bisous

  12. Ah ah les antivols… On s’comprend hein ? En tout cas c’est en savourant une bonne clope que j’écris ces lignes… Demain retour à la réalité et aux privations… Pour la bonne cause.
    En tout cas ce soir j’ai le sourire (timide mais là quand même) et c’est en grande partie grâce aux gentils mots que j’ai reçu de la part de tout le monde.
    Bon là je te laisse car Mimichat, mon enfant de substitution, me réclame de l’attention… Je vais encore devoir courir dans tout l’appart (c’est moi la souris).
    Bises

  13. Bonjour,
    On ne se connaît pas, mais je navigue depuis qq temps dans les blogs pma, dont le tien.
    Juste un mot donc pour te soutenir dans cette épreuve, de la part d’une primo-accédante à la pma au bout de 3 ans d’essais. Car cette impression de reculer, c’est terrible à vivre et j’ai
    l’impression que c’est commun à bcp d’entre nous.
    Bon courage et plein de bonnes ondes pour l’IAC4.

    cc

  14. Bonjour !
    Je suis contente de te compter parmi les lectrices de ce blog.
    Je suis allée jeter  un coup d’oeil sur le tien que j’ai trouvé très sympa, donc je l’ai mis en lien dans ma rubrique « Copinautes de galère » ! 
    Je te souhaite également plein de courage et puis un joyeux anniversaire en retard !

    A bientôt 

  15. Les larmes aux yeux à la lecture de ce post. Ca m’apprendra à faire la curieuse et à fouiner dans les blogs.

Laisser un commentaire