Chirurgie réparatrice : la coelioscopie

24 novembre 2011

Je rentre à la Clinique où je suis hospitalisée 2 jours.

Déjà pressée de sortir et de manger un bon repas car je sais qu’ici cela va être soupe fadasse et biscottes pour les 48 prochaines heures… mais c’est pour la bonne cause ! Mes trompes sont trop étroites et mon super Spécialiste de la fertilité va m’arranger cela en quelques coups de bistouris !

Épilation intégrale, j’ai l’impression d’avoir 9 ans et je déteste ça !

Le lendemain matin, je suis tout juste réveillée que je file au bloc.

Une grosse demie heure plus tard, je suis toute neuve !

Mon Spécialiste m’annonce dans la journée que tout s’est  bien passé et qu’il a enlevé un kyste sur l’ovaire qu’il n’avait pas vu lors de la fertiloscopie et surtout il me dit que je n’ai pas à passer par une PMA pour avoir un enfant !

Merveilleuse nouvelle, je peux avoir un bébé couette, comme tout le monde !!!

 

Je suis arrêtée 2 semaines, pendant lesquelles je me repose beaucoup car je suis vraiment crevée.

Mes douleurs sont modérées mes m’empêchent de marcher normalement. Il me faudra bien 3 semaines pour ne plus rien sentir.

En attendant, je me goinfre devant la TV, quel programme !

Barbie-a-50-ans

Laisser un commentaire