IAC 2, on repart pour un cycle de piqûres/écho

Ca faisait bien 15 jours que je ne m’étais pas retrouvée cul nu les pattes en l’air !  

 

Je l’attendais presque avec impatience cette échographie !

Pour celles qui ne savent pas comment se passent les échos de contrôle et bien sachez que CE N’EST PAS CELA :

echographie.jpg

 

 Non en fait en vous enfourne CA (en ayant pris soin d’enfiler une capote sur l’engin)…

 

 cgi vaginal … et selon la délicatesse du docteur, cela peut également vous remémorer les doux souvenirs de votre dépucelage…

 

 

 

J3 = prise de sang + échographie de contrôle. Le Spécialiste trouve ça un peu bizarre, il ne voit pas grand chose. J’y retourne le lendemain.
J4 = échographie. Pas vraiment plus claire mais une quasi certitude de la part du docteur : j’ai de l’endométriose et des kystes ! Punaise la guigne ! Il ne semble pas vraiment inquiet. D’après lui on pourra quand même faire une IAC ce cycle-ci.

 

 

Là d’un coup, j’ai un peu de mal à me positionner.

Donc si je comprends bien j’ai développé de l’endométriose et des kystes en 3 semaines (dernière écho nickel fin février avant ma 1e IAC), le doc n’en a rien à cirer et donc je continue mon traitement qui est la cause de tout ça !?

 

 

A partir de J6 = Début des piqûres. C’est devenu maintenant si banal que ce n’est pas plus compliqué pour moi que d’avaler une pilule contraceptive (j’aime bien cet exemple mal choisi).

 

Hier j’ai tout juste détourné les yeux de Top Chef (y’a du niveau les amis !) que le produit circulait déjà dans mon corps. Et puis vu la bouée qui entoure mon nombril,  ce n’est pas comme si c’était compliqué de bien viser, je suis certaine de ne pas toucher un os !

 

 

Je n’ai pas la même euphorie que le mois passé. Là c’est mécanique.

Et puis lors de mon écho de J8 le Spécialiste m’a annoncé la bonne nouvelle du printemps : après cette IAC2 on se soucie des kystes et de l’endométriose.

Comprendre : ma grosse tu repasses sur le billard pour une petite coelioscopie bien sympatôche et en plus tu mets tes essais bébé de côté parce qu’on ne peut pas tout faire en même temps.

 

 

Alors j’ai les boules mais j’essaye de ne pas trop y penser dans l’immédiat.
Plus tout cela avance, plus je me dis que cela risque d’être compliqué. Rien ne semble aller parfaitement bien.

Une mauvaise nouvelle vient toujours en chasser une bonne et à la fin du compte même pas la certitude qu’on va avoir un bébé.

 

 

//Petite précision : je ne déprime pas, je ne broie pas du noir, je suis pragmatique. J’irai casser la gueule en personne à toutes celles qui auront la connerie de me dire que je dois moins y penser et que c’est en me prenant moins la tête qu’un bébé arrivera comme par magie. Pigé ? //

6 Comments

  1. Je suis bien de ton avis! LE FAMEUX « c’est dans la tête » me fait amèrement marrer!
    Je n’y ai pas pensé au début des essais et euh comment dire… ben je ne suis pas tombée enceinte!!!
    Courage et très joli Blog!!!
    Bizzzz

  2. Merci Elizz ! Grrrrr c’est vrai que je déteste qu’on me dise cela ! C’est aussi pour ça que dans ma vie non virtuelle peu de gens sont au courant… Heureusement que j’ai mes « copinautes » pour
    papoter ! Au plaisir de te lire sur notre super forum des molles des ovaires ! Bises

  3. Coucou!

    Je te rassure je ne suis pas venue te dire de moins y penser 🙂 Je l’ai assez entendu! Surtout quand on a un problème avéré et que ces mots viennent de notre plus proche famille… grrr

    Bref, juste pour te dire que ton histoire me touche et que j’apprécie l’humour que tu mets dans tes articles, même si je sais bien qu’au fond de toi, c’est tout autre chose…

    Je voulais rajouter qu’il ne faut jamais cesser d’y croire! Personnellement je suis resté au stade de base de la PMA, c’est à dire puregon + déclenchement d’ovu et câlins programmés. Et j’ai
    l’immense bonheur d’avoir un jolie petite fille de bientôt deux ans et demi et de donner tout bientôt naissance à mon petit garçon.

    J’ai aussi connu beaucoup de filles qui avait une situation bien plus difficile, et qui aujourd’hui font de super maman!

    Alors rien n’est jamais perdu, il faut juste continuer de se battre pour nos jolies merveilles, qu’elles soit là ou pas encore!

  4. Bonjour Aurélie !
    Je te remercie pour ton message qui me touche beaucoup !
    C’est vrai que ce parcours est difficile et que j’ai parfois envie de tout laisser tomber.
    Heureusement que j’ai des petits mots tels que le tien qui me font dire qu’un jour mon tour viendra aussi !!! 
    Bonne fin de grossesse et à bientôt. 

  5. Pigé pour la petite précision. D’ailleurs, si tu as besoin d’un coup de main pour casser quelques gueules en passant, je reste à ta disposition lol

  6. Salut MissyPurple,
    Super j’ai mon Body Guard personnel !!! Quelle chance !  
    Allons casser des gueules, ça nous fera du bien ! 

Laisser un commentaire