Retour de bâton, on y est…?

Moral bas depuis quelques jours.

Mon RDV avec la spécialiste vendredi dernier pour débriefer l’échec de fiv1bis m’a laissé perplexe…
1/ Peut être parce qu’il me dit que je peux repartir sur Fiv2 au prochain cycle… ah ben ça c’est du jamais entendu ! Donc pas de pause entre deux FIV ?

2/ Au bout de 3 minutes il me pond l’ordonnance d’un protocole un peu modifié. Et puis se dandine sur sa chaise avec l’air de celui qui va te raccompagner jusqu’à la porte (putain elles sont chères les minutes passées avec le spécialiste). Je ne l’entends pas comme ça, je veux plus d’informations, je veux au moins avoir le sentiment qu’il s’est penché sérieusement sur mon cas.
Alors je lance à la volée :  » Mais je crois que mon endomètre est un peu épais ».
Vague souvenir que ce sujet avait été très brièvement évoqué lors d’une écho de contrôle…
Le spécialiste va chercher mon dossier complet.
A J12, mon endomètre mesurait 14mm… ah ben oui c’est trop épais.
…Et ben heureusement que je suis là. Heureusement que je me goinfre de lectures d’articles, d’études et tout ce qui concerne les FIV depuis des mois…
Mais le spécialiste il a une solution : une écho endo à faire entre J12 et J15 (ce sera ce jeudi) pour vérifier l’épaisseur de mon endomètre, et si celui-ci est supérieur à 10mm, un petit curetage par hystéro…
Et devinez quoi ? Même pas besoin de faire une pause entre l’hystéro et le FIV2… ?!

Alors je suis perplexe…

 

Et puis je crois que je me mange le fameux retour de bâton dont on m’a parlé.
Je grossis à vu d’œil et n’ai pas le courage de me remettre au régime. Ce qui me déprime.
2 mois que je paye la salle de sport pour rien, je n’y suis JAMAIS allée = la honte.
Et pour être tout à fait honnête avec vous chères lectrices, mon couple traverse une crise existentielle au moins une fois par jour (pendant laquelle je suis persuadée que la seule solution pour mettre fin à mon malheur est de me barrer avec Mimi-chat sous le bras).
C’est la grosse merde.
Week-end à chier tu ne peux pas mieux faire.
Engueulades à gogo et déprime qui te cloue sur le canapé avec même pas la motivation d’aller prendre une douche…
Hyper-susceptibilité. Grosse perte de confiance en moi. Accentuée par ma reprise de la clope dans la foulée… Applaudissements…

 

Je reste preneuse de vos avis concernant mon RDV avec le spécialiste…

56 Comments

  1. bon… si tu ne le sais pas déjà… les médecins sont rarement mes copains … alors en général, j’ai tendance à mettre en doute leur décision … mais là, j’avoue que le tien ne me demande pas bcp
    d’effort … surtout sur le fait qu’il n’a pas l’air d’avoir bien bossé sur ton dossier … ce que je trouve plutôt grave…

    pour le curetage de l’endomètre… j’avais jamais entendu parlé de ça … mais j’suis pas médecin 🙂

    quant à ta perplexité… je comprends, moi aussi, ça me laisse un peu perplexe tout ça …

    J’espère que les filles sauront mieux te rassurer que moi ou t’expliquer …

    quant au sport, au régime… je ne peux que comprendre ! j’étais bien partie avant ma fiv, j’avais perdu 4 kg et je faisais super attention … après l’annonce de ma fc imminente (qui n’est
    toujours pas arrivée d’ailleurs), je suis en mode « osef » (on s’en fout) parce que franchement … les efforts ça va bien … ce qui est débile car je vais pleurer quand il va falloir que je
    recommence le traitement et que j’aurai pas perdu un gramme !!!!

    Enfin quoi qu’il en soit, je pense sincèrement qu’on ne peut pas tout mener de front …. sois gentille avec toi … tout ce que tu fais pour avoir ce bébé est la preuve de bcp de courage et de
    ténacité et c’est remarquable. Tu as le droit de te faire du bien parce que c’est déjà tellement dur tout ça … sois douce avec toi-même, tu le mérites.

    Quant à ton couple, y a pas à dire, c’est des épreuves tout ça … il faut rester vigilant mais il faut se dire que ce n’est qu’une mauvaise passe … et que bientôt ça ira mieux 🙂

    je te souhaite bcp de courage et je t’embrasse bien fort

  2. Coucou ma belle, petit mot en coup de vent… Pour recommencer au cycle prochain, j’ai vu ça pour une autre copinaute : après c’est à toi de voir parce que je pense que le « problème » dans ce cas-là
    est moins physique que psychologique. Quant à l’hystéroscopie suivie de la FIV, c’est ce que j’ai eu en décembre (hystéro, 10-12 jours plus tard rrr, qui n’ont vraiment cessé qu’avec la stim et
    pourtant ça n’a pas posé pb). Par contre, le fait que c’est toi qui ait dû attirer l’attention sur ton endomètre : moyen moyen, mais ils sont tellement débordés ces gygys. (Tiens, moi ce matin rdv
    annulé parce que… il a dû se rendre à un accouchement!grrrrr). Pour le moral, pas de recette miracle, juste te dire que j’aimerais bien aller à la salle de sport avec toi (au moins tu t’es
    inscrite !). Dommage qu’on ne soit pas dans la même ville ! 😉

  3. corcernant ton gygy, juste si tu ne le sens pas, je te conseille d’en changer, a propos de ton endometre je sais pas si je te l’ai deja dit, mais j’ai des amis qui vont en grece par exemple il font
    la bas beaucoup de fiv avec des endometre epais, j’ai eu ami qui a eu deux fiv positive comme cela, ET pour ton couple, je pense malheureuseuement que c’est l’effet fiv et hormone qui fait se genre
    de degats, alors soule un peu ma belle on est la pour ce soutenir, tu va y arrive j’en suis sure, tu a besoin de te retrouver un peu avec toi meme et ton corps, nous vivons de drole de choses avec
    ces protocole, je t’embrasse

  4. Moi cela ne m’étonne pas, mon médecin aussi pratique ce genre de rythme… pas d’attente entre 2 FIV… l’objectif est de gagné du temps sur la nature 🙂
    Et en ce qui concerne le sérieux de ton médecin, j’ai bien l’impression qu’en PMA on est obligé de faire attention à tout… j’ai pas le problème avec mon médecin par contre ma copine qui a fait sa
    première FIV en début de mois à du tout vérifier et si cela à marché tu peut être sur que c’est grâce à elle… Mais à quoi il pense les médecins 🙂

    Il faut absolument que tu trouves un truc qui te détende… soit la piscine, la sophrologie, des soirée avec des copines…ou que sais-je encore… je sais que c’est dur mais ce n’est pas
    impossible et tu es tellement forte que tu vas y arriver alors essayes !!!
    Pour ta relation avec chéri, un petit week-end en amoureux serait peut être le bienvenue???
    Courage ma belle, je pense fort à toi ! et comme dirai marred’attendre  » dommage qu’on ne soit pas dans la même ville »

  5. Pour l’endomètre, je ne peux pas t’aider, je n’y connait pas grand chose mais si tu doute de ton médecin, tu prends rdv avec un autre médecin pour un deuxième avis. Quand au fait d’enquiller deux
    FIV à la suite, c’est à toi de voir si tu sens et si c’est pas le cas, tu laisses passer un cycle ou deux (merde, c’est toi qui les bouffes les hormones). Pour ton couple, là non plus, pas de
    conseils mais ce n’est surement qu’un mauvaise passe. Biz

  6. Coucou miss!
    Bon alors, allons y dans l’ordre… Faire confiance à la médecine, à des inconnus, ce n’est jamais évident.. perso, j’ai vu deux spécialistes pour soumettre notre cas, avoir des retours et avis
    différents… La question est tellement importante… Donc, si tu as un doute… peut être peux tu solliciter quelqu’un d’autre, pour avoir un avis?

    Pour le coup de mou, c’est un peu normal… Ne sois pas trop dure avec toi même… Prends le temps de… Et puis peut être que ton homme aussi a du mal à digérer… Un peu de temps, des échanges,
    du partage et de l’amour et ca sera reparti…

    Bisous miss !

  7. hello, pour la crise de couple j’en connais un maxi rayon (hélas) alors le seul moyen de s’en remettre c’est d’être soudés l’un et l’autre et de se concentrer sur des choses plus gaies (un resto,
    un bowling, un billard, etc).
    Pour la FIV 2 dans la foulée, pourquoi pas, ça évite l’attente.
    Pour l’endomètre, le gaillard n’a pas trop l’air au courant de ton dossier… c’est moyen quand même que ce soit toi qui le lui rappelle.
    Passer une hystéro juste avant la FIV, oui c’est possible, j’en ai eu 1 en novembre et j’ai commencé le protocole en décembre. Je pense qu’il n’y a pas de contre-indication.
    Pour tes kg en trop à cause de tout ces trucs, malheureusement je ne sais que trop bien de quoi tu parles et je n’ai pas trouvé de solutions. Mais y’a bien un truc qui m’a fait du bien c’est la
    zumba avec des copines car ca bouge bien. Moi ca fait 3 ans que c’est comme ça, (tu parles avec 5 grossesses, mon corps il a mangé…) et je suis toujours en déprime devant mon placard pour
    m’habiller.
    Et si tu veux qu’on fasse une réunion pmette entre filles pour que ca te fasse du bien, on peut organiser ça !!

  8. Pour les médecins dont on a l’impression qu’ils regardent à peine ton cas et tes antécédents, malheureusement c’est trop souvent le cas. Changer de médecin, pourquoi pas mais cela dépend encore des
    possibilités de là où tu habites (en province on n’a pas un choix énorme !). Pour les délais entre 2 fiv, j’ai lu ça ce matin mais n’ai pas eu le temps d’en faire un post:
    http://www.mbrinfo.com/index.php?option=com_content&view=article&id=639:cycles-consecutifs-en-fiv-est-ce-que-le-delai-entre-les-tentatives-impacte-les-resultats&catid=104:amp&Itemid=127
    Pour ton couple… Les mauvaises passes au milieu de ces épreuves font douter encore plus que dans n’importe quel couple. Parce qu’on ne sait parfois plus où on en est, si on a fait les bons choix,
    s’il faut en faire avant de tout gâcher et de se perdre soi même. pas de recette magique malheureusement (certains jours cela me serait bien utile pourtant !!) si ce n’est d’essayer de ne pas se
    faire plus de mal l’un à l’autre en plus des échecs et de savoir se retrouver.
    Courage et si le sport ne te fait pas de bien, et bien tu en feras plus tard. moi courir m’aère parfois la tête même si je n’ai pas de souci de poids (dans ce sens en tout cas) mais en PMA on nous
    culpabilise tellement: trop grosses, trop maigres, trop vieilles, trop ci… alors comme dit Boule de mousse, sois gentille avec toi même… Bises. Apo

  9. Si triste de savoir que ça ne va pas..et votre couple :/
    C’est pas facile de revivre correctement après cette échec, j’imagine que ça doit être vraiment horrible…cette frustration de penser qu’on est capable de rien !!

    Je penses que tu ne devrais peut être pas la faire au prochain cycle cette FIV2, laisse toi le temps de reprendre un peu du poil de la bête et si tu le peux, éssai peut être de partir un peu avec
    ton homme, je penses que pour lui rien ne doit être évident non plus et les engueulades sont peut être le seul moyen pour lui d’évacuer sa peine..

    Je ne sais que dire mis à part que je te soutiens vraiment.

    Bises

  10. Merci, tu me rassures un peu.
    On va déjà voir ce que donne cette écho jeudi… et puis dans tous les cas une pause s’impose… 
    Oh oui j’adorerais aller à la salle de sport avec toi, ou encore faire du vélo sur les quais…
    Au fait, tu t’es inscrite au code ?
    Bises 

  11. J’ai lu un peu tout et son contraire quant à l’épaisseur de l’endomètre…
    Changer de gygy, j’y ai bien songé mais j’essaye de « faire confiance » aux pontes… 
    Enfin je suis un peu paumée aujourd’hui… je vais essayer d’attendre mon écho de jeudi pour réfléchir à tout ça plus sérieusement.
    Dans tous les cas, je vais faire une petite pause FIV…
    Je t’embrasse aussi  

  12. Comme je nous sentais sur la pente descendante chéri et moi, j’avais planifié un petit week end en Italie, le week end prochain.
    Pendant 2 jours on a hésité : on y va ? on y va pas ? pour se prendre la tête autant rester chez nous… finalement on part. 
    Si on était dans la même ville, ça serait top !
    On se ferait des soirées pyjama-piqûres-cookies de dingue !!! Et pis le lendemain on enfilerait nos baskets pour faire un peu de sport (ou au moins on essayerait de se motiver et ça se finirait
    devant un bon chocolat chaud)… 
     

  13. Je vais peut être prendre RDV avec un autre doc… 
    Mais depuis 3 jours, je suis tellement dans le flou que je préfère ne rien faire du tout.
    Je me connais, les coup de mou ne durent pas. 
    Ce qui me fait flipper c’est la tournure que tout cela prend dans mon couple.
    J’abuse (en gueulantes, en critiques, en jamais contente) et je le sais.
    Et en face, ça a de plus en plus de mal à passer…
    En tout cas, merci d’être passée par là !
    Bises 

  14. Merci impatiente pour tes conseils.
    Je cogite pas mal au fait de demander ou non un 2e avis… en même temps, c’est un peu comme si j’allais cocufier le Spécialiste.
    Je n’aime pas l’idée d’aller voir ailleurs car cela n’a pas fonctionné.
    C’est pourquoi je vous ai sollicité : le comportement du doc te « choque » ? 

    Avec Monsieur ce qui me fait peur, c’est la fréquence des engueulades. Et puis peur qu’il me lourde. Parce qu’il vit avec Tatie Danielle, et à 33 ans ça craint !

    Gros bisous 

  15. Vous êtes plusieurs à me dire que les délais entre 2 fiv peuvent être courts.
    Ouf ! Le Spécialiste n’est peut être pas si inconscient que cela !
    Malgré tout on va attendre l’arrivée du printemps pour s’y remettre !
    Entre temps j’irais peut être voir ailleurs comment ça se passe (côté gygy hein !)
    Ah wouai,  une réunion Pmettes serait géniale !!!
    Malheureusement  je pense que nous sommes peu à vivre en Rhône Alpes ! 
    Je ne connais à ce jour qu’une blogeuse qui vit dans les parages : Conception de notre bébé éprouvette

    Gros bisous et merci pour ton soutien !

  16. Merci Apo !
    Tes articles sont toujours supers intéressants et ton lien m’a permis d’y voir plus clair.
    Dans ma région, il y a le choix en ce qui concerne les centres PMA. Je vais attendre d’avoir à nouveau la tête froide pour prendre quelque décision que ce soit.
    Ta phrase « Parce qu’on ne sait parfois plus où on en est, si on fait les bons choix, s’il faut en faire avant de tout gâcher et de se predre soi même » résume tout à fait mon état d’esprit.
    Les questions du moment sont « A quoi ça rime tout ça ? » « est-ce que cela suffit de s’aimer ? ».  
    Bref. Merci encore pour ton passage sur ce blog.
    Bises

  17. En fait la « pilulle » de l’échec passe bien.
    C’est le fossé entre Monsieur et moi qui me fout les boules…
    Et c’est moi qui fout la merde dans mon couple comme une hystérique cas social (qu’on pourrait voir à la tv dans des émissions de merde)… Il essaye de prendre sur lui mais je vois bien qu’il
    est triste.
    C’est moi qui évacue en gueulant. Je suis très forte à ce jeu de qui gueulera le plus fort. 
    Il faut que je me calme. 
    Merci pour ton soutien.
    Grosses bises 

  18. Le couple… chez nous aussi il commence parfois à morfler un peu… Je pense bien à toi, je suis navrée de ne pas pouvoir apporter d’eau à ton moulin pour tes questions techniques. Je suis juste
    sidérée que ton docteur soit si « distrait » (pour ne pas dire con. Je t’embrasse bien fort.

  19. Je suis sûre qu’un we en Italie vous redonnera du baume au coeur, à toi et à ton chéri. Et si ça se trouve, l’hystéro ne va rien révéler de problématique. Ahhh des soirées pyjama-cookies-piquouses
    ! Non mais là, qu’est-ce qu’on se marrerait !

  20. Ma pitchoune (ouais, ton billet me donne envie de t’appeler comme ça), je pense qu’une pause PMA s’impose. L’échec d’une FIV reste quelque chose de très difficile, pour ma part je n’ai pas peur de
    parler de traumatisme. ça te met, toi, à rude épreuve, mais également ton couple, et c’est NORMAL. Ne te mets pas une pression inutile sur quelques kilos en trop, pas de sport, la clope : ce n’est
    pas grave. Si ça te fait du bien, alors peu importe. Parfois, on a juste besoin de lâcher prise. L’examen pour contrôler ton endomètre est bien évidemment indispensable, mais je pense que refaire
    une FIV dans la foulée ne serait pas la meilleure idée du monde, tu m’as l’air épuisée moralement, et puis si tu sens que ton couple est fragile, repartir dans un traitement n’arrangerait rien, à
    mon avis. J’espère ne pas passer pour une moralisatrice à deux balles, mais je suis passée exactement par les mêmes difficultés, il m’a d’ailleurs fallu l’aide d’une psy et des anti-dépresseurs
    tant j’allais mal, mais j’en suis sortie, avec la résolution d’y aller mollo. Les médecins nous voient souvent plus comme des dossiers, et ne prennent pas forcément le temps de nous écouter, d’où
    le fait que l’on soit aussi actives sur Internet! Courage, et plein de bisous à toi.

  21. Ma petite chérie,
    je suis triste de te lire comme ca, pour être passé dans des embuches comme les tiennes et d’autre embuches aussi c’est vrai que le couple morfle au max mais je crois sincèrement que de s’évader en
    Italie est pour vous une bonne chose, sortir de la ville, de la maison, aller voir ailleurs, se dépayser un peut et manger de la bonne bouffe. Prendre le temps de se retrouver a deux, sans hormones
    et médecins ca peut faire du bien
    sache que de l’autre coté de l’océan y a quelqu’une qui pense a toi
    bisous doux

  22. Je ne vais pas te donner de conseils sur les fiv ou l’endomètre, je n’y connais pas grand chose. Mais en tous cas si l’idée d’enchaîner une autre fiv te paraît violente, je crois qu’il faut
    t’écouter et faire confiance à ton ressenti !
    C’est légitime d’avoir des baisses de moral vu ce que toi et ton couple traversez… Mais vous y arriverez !
    Je t’envoie plein de bises de réconfort.

  23. Coucou ma Cécile!
    Et bien, quelle baisse de moral…
    Bon, pour l’enchainement des FIV, dans ma clinique non plus on est pas obligé de faire une pause. Bon, il s’écoule forcément 2/3/4 mois entre chaque, le temps de prendre un rdv d’echec, d’attendre
    le cycle post-FIV pendant 70 jours, et de rattendre le suivant… Mais pas de pause obligatoire.
    Pour le sport… Que te dire. ça te ferait du bien moralement, mais je desteste les salles de sport… Alors c’est pas moi qui vait t’y pousser.
    Quant à la clope et la bouffe. Un bon réconfort. Tu re-arrêteras de toi même quand tu auras refait surface. En attendant, il est évident qu’on ne peut pas vivre toutes les frustrations de la
    planète en même temps.
    Problème de couple… Je crois qu’on y passe tous à un moment ou a un autre. Moi aussi, je me suis vue rêver de partir avec ma princesse (le chien je le rappelle) loin loin d’ici! Et puis, par
    chance, tout rentre dans l’ordre à un moment ou a un autre.
    Courage ma belle!!!
    Gros bisous

  24. Tu as l’air bien épuisée… tant physiquement que psychiquement… Enfin, je ne vois pas comment cela pourrait être autrement… Par contre, je suis assez étonnée du faible temps que prend ton gygy
    qui te suit, et sa faible mémoire sur ton dossier. Si tu le peux, pourquoi pas un second avis ? Après, vu le climat couple, pas facile à faire passer non plus cette idée… Et hormis le sport, as
    tu d’autres idées pour te remettre d’aplomb ? Sophro ? Piscine ? Acupuncture ? … Je t’embrasse fort.

  25. Et oui, il morfle le couple.
    Et même si on sait se réconcilier à coup de poney et remake de la chevauchée fantastique, et bien c’est un « tracas » de plus !
    Je t’embrasse aussi 

  26. Pour Marvellous, j’ai « enchainé » les 2 FIV : La 1ère en Avril Mai et la 2eme, la positive, en Juin/Juillet.
    Idem pour cette fois ci : 4 protocoles en 10 mois, avec une grossesse et une FC au milieu. J’ai enchainé direct FIV3 et FIV3 bis… Et j’ai fait cette FIV1 Mi Mars, de suite parès une coelio (et
    ablation de la trompe droite) fin Janvier. Le temps de retrouver un cycle.
    Bref, cette précipitation ne me choque pas, physiquement tu peux le supporter.
    Reste le mental … Es tu dans de bonnes conditions psychologiques pour recommencer de suite ?

  27. Au fait, moi je veux bien une réunion Pmette!!!! Je connais juste une autre fille (qui a pas de blog, mais via un forum), qui habite dans les parages, et qui est suivie dans la même PMA que moi,
    pour les mêmes problèmes…

  28. J’espère que l’hystero ne sera pas au programme… affaire à suivre !
    J’ai hâte d’être en Italie !!!
    Bien manger, me ballader avec Monsieur, jeter des pièces dans les nombreuses fontaines pour faire des voeux…
    Bella, je vais jeter une piecette pour toi aussi 

  29. Merci Oblomov pour le réconfort.
    Mon moral va déjà mieux aujourd’hui, et c’est en partie grâce à vos petits messages !
    Grosses bises 

  30. Merci Val pour ton message !
    Un bon dodo, et cela va déjà mieux (je suis quasi dépressive quand je manque de sommeil).
    Si le spécialiste me gonfle, j’irai peut être faire une virée dans ton centre… (t’es à  Val d’O… ?). Mais en attendant, recentrage nécessaire sur ma gueule et mon couple !
    Gros bisous à toi

  31. Voici mon planning détente : massages / copines / virées en amoureux / calins avec le chat / légère reprise de la
    clope / confection de gâteaux pas bons du tout pour la ligne / …

    Acupuncture/piscine ne sont pas au programme car j’en ai vraiment marre de passer ma vie en culotte (ou sans culotte) bref, marre de me dépoiler !
     
    Salle de sport : trouver d’abord la motiv’ (autre que le fait de payer la peau du boule et de ne pas y aller)…
    Tu vois, y’a du taf !!! Gros bisous 

  32. Merci pour ton témoignage barbidou 🙂
    Oui la question c’est : et le mental dans tout ça ? Alors sincèrement je pense attendre un peu (mais vais-je dire la même chose au prochain J1 ???). 
    Il me semble que nous habitons la même ville, je suis curieuse de savoir où tu es suivie ? Moi je suis dans une clinique, proche de la fac de médecine (et de l’HP) , je pense que tu vois de
    laquelle il s’agit…
    Je te souhaite une bonne continuation dans ta grossesse (il me semble que tu as ou vas bientôt passer le cap stressant des 3 mois ?).
    Bises 

  33. Sois indulgente avec toi-même tu l’as bien mérité, on ne peut pas être tout le temps sur tous les fronts, et si tu ne te sens pas d’enchaîner écoute toi!
    Pour l’endomètre je ne sais que te dire, le mien était presque à 14 le jour de la ponction et ça n’a pas du tout dérangé mon médecin pour le transfert. Après je ne connais pas encore le résultat,
    mais il semblerait qu’il y ait des divergences à ce sujet… Bisous

  34. Je vais partir avec ma tirelire pleine !
    Bernadette peut aller se faire f***** (oh  Bernadette !) je ne donnerai rien aux mômes qu’elle envoie
    faire l’aumône !

  35. Je vais effectivement m’écouter, ne pas aller plus vite que la musique comme dirait ma mère !
    Et toi, comment se passe l’attente ? Verdict dans quelques jours ?
    Bises, et je croise les doigts

  36. Pas facile tous ces moments de doutes…
    Pour ce qui est de l’avis du spécialiste, d’après mon expérience personnelle, je foncerais demander un autre avis et rencontrer un autre spécialiste.
    J’ai perdue beaucoup de temps et d’espoire avec un pseudo spécialiste, donc moi j’irais voir quelqu’un d’autre…
    Courage en tout cas pour cette mauvaise passe….

  37. Le couple en prend un sacré coup, avec nos parcours. On ne vit pas les choses de la même façon, nos hommes et nous, nous n’avons pas les mêmes besoins, pas les mêmes ressentis au même moment. J’ai
    remarqué que quand il y avait des engueulades (et il y en a eu !), c’était souvent pour une question de moment… pas le bon moment pour en parler. Pour lui, clairement, certains moments sont
    absolument à éviter pour aborder les sujets préoccupants ou compliqués : type, avant d’aller de se coucher. Alors que moi, c’est là que je peux vider mes angoisses (pas super romantique, en effet).
    Alors j’ai constaté que ce qui fonctionnait pas mal, c’est une ballade le week-end, hors de chez nous, et là, on peut discuter et même bien. Fondamentalement, je sais que nous sommes ensemble dans
    tout cela, mais nous le vivons différemment.
    Sinon, pour la question du 2ème avis, je ne suis sans doute pas très objective vu mon expérience, mais moi je suis à fond pour le 2ème avis en cas de doute. Si tu n’aimes pas le pain chez ton
    boulanger, tu vas aller ailleurs, sans te poser de question. Même s’il fait très bien les croissants, parce que toi, c’est du pain que tu veux…
    Désolée pour ce pavé 😉

  38. Ma belle…
    Je suis d’accord avec les bons conseils ci dessus… Casser le rythme des soirées récriminations, te faire belle, prévoir quelque chose en dehors de la maison, ou un planning chouchoutage… Tu ne
    rales pas par « mégerisme », tu rales parce que tu es triste et angoissée… Tu as sans doute du mal à trouver du plaisir dans les choses en ce moment. En tout cas, moi quand je suis très angoissée,
    pas grand chose me fait plaisir. A part manger, la loose. Et je n’arrive pas non plus à faire du sport. Mais justement, je ne sais plus qui disait, à juste titre je crois, qu’il faut être doux avec
    soi même. Pourquoi ne pas aller marcher en amoureux, tu bouges, le froid revigore et vous pouvez parler tranquillement.
    Pour les FIV collées, je crois aussi que ça n’est pas un problème. Mais pour le gygy expéditif, je compatis, j’ai du mal à ne pas me sentir un numéro…
    Courage…

  39. Effectivement, il y a de quoi être dubitative. :/
    Comme les filles je te conseillerais un deuxième avis, ça ne mange pas de pain.
    A priori, toi et moi, on a le même genre de caractère de m*rde alors c’est sur que n’est pas facile pour nos hommes. J’espère que tu retrouveras un peu de sérénité avec ton chéri.
    Bises

  40. « Hé le docteur, faut vous concentrer sur votre boulot! » Une chance que t’es là pour le mettre sur les bonnes pistes… 😉
    Ne te décourage pas: les choses vont rentrer dans l’ordre, avec ton homme comme avec ton corps. Laisse-toi un peu de temps…
    Ne lâche pas la patate, comme on dit par ici!!
    Bises

  41. Oui les engueulades sont souvent une question de mauvais timing… et dans mon cas de mauvais « ton ». Comme je suis hyper susceptible, en ce moment ma phrase préférée est « nan mais attends, tu ne
    me parles pas comme ça ! ». Monsieur semble étonné « mais je ne te parle pas mal !? »…bref, tu vois le niveau des engueulades…
    C’est bien simple, je prends tout très mal. 

    Sinon je commence vraiment à songer à prendre un 2e avis…

    Gros gros bisous à toi (j’ai adoré ton dernier billet )

  42. Merci Lisette pour tes conseils.
    Tout cela est bien compliqué à gérer, mais on va s’en sortir… avec des kilos en plus et des plumes en moins, mais on va réussir ! 
    Bises 

  43. Heureusement (ou pas) chéri a un gros caractère de m*rde aussi… il ne se laisse pas faire le gaillard, et tant mieux !
    Il faudrait juste que j’arrive à ne pas allumer la mèche, à na pas être une grosse fouteuse de merde comme je le suis dernièrement.
    Mais j’ai tellement été malheureuse avant hier de l’avoir emmerdé le jour de son anniversaire (j’avais omis de préciser ce détail) que depuis je suis douce comme un agneau… 
    Bises 

  44. C’est vrai que c’est surprenant qu’il ne te fasse pas te reposer un peu entre 2 FIV. Je suis suivi à la PMA d’Aix en Provence et ils nous font toujours attendre au moins 2 cycle avant de s’y
    remettre! Mais ça doit dépendre des centres tout simplement, ce qui est sûr c’est qu’au notre ils ont toujours tout leur temps et ne sont pas pressé!!!
    Pour le couple… il s’en prend plein la tronche tout au long de ce parcours, il faut arrivé à rester soudé et à communiquer le plus possible pour se comprendre entre nous. J’espère que votre petit
    weekend vous fera beaucoup de bien et que tu en reviendra avec le sourire 🙂

  45. Ah ! toi aussi tu as pensé à la fuite ? (J’ai pas de chat à embarquer, mais je prendrai mes peluches…)
    Bon ben on est deux !

    Concernant la salle de sport… c’est souvent assez brutal (et donc difficile) d’y retourner. Peut-être peux tu passer par une étape intermédiaire : la marche active ? ça te fera beaucoup de bien
    (et c’est tb pour brûler les calories !) et te donnera le peps de passer à la vitesse supérieure ?
    Bon…. après.. il faut bien viser le créneau ! (entre 2 flocons de neige et 3 averses de pluie ??). t’habiterais pas dans mon coin, qu’on se bouge notre gras des fesses ensemble ??!!
    Bisous ma belle !

  46. J’ai super hâte de partir en week end, et depuis la « crise » de début de semaine, cela va beaucoup mieux.
    Concernant les délais entre 2 fiv, mon doc ne m’impose rien, mais me dit qu’il est ok pour enchaîner.
    Moi je compte laisser passer encore un cycle et reprendre les piqûouses le cycle d’après (début avril)…
    Selon comment se passe cette FIV2 j’aviserai si je change ou pas de crèmerie…
    Oh, Aix, quelle jolie ville… et des supers souvenirs d’adolescente. 

  47. Pour la salle de sport je me suis engagée sur un an !!! Donc mon compte est débité tous les mois, pendant que de mon côté je larve comme une grosse m*rde sur le canap’ !
    Ca craint du boudin ! (c’est le cas de le dire).
    Ben moi je suis à Lyon… si t’es dans les parages, OK pour une marche ensemble !
    Bises 

  48. Oh non…
    Pffff c’est bien ce que je dis, ils ne nous écoutent pas ces gynés ! Pfff sérieux on dirait qu’on est des « cas » à voir à la chaîne pour eux…
    Tu peux pas prendre un autre avis ? trop la merde de changer de gyné ou de centre PMA ? je vois un peu le genre, moi qui est fait tous les gynés de ma ville :s

    Pour les crises existentielles de couple, je crois qu’on a toutes vécue ça…moi ça a duré de septembre à janvier, tous les jours à se prendre la tête, pleurer etc.
    C’est juste une passade, votre couple en sortira plus fort ! Allez zou une soirée romantique en amoureux à ne penser qu’à vous deux pour ce soir !

  49. Coucou Melle Pirouette !
    Concernant la crise existentielle, on va dire que l’orage est passé…
    Pour ce qui est du 2nd avis, je suis encore en réflexion… et un peu paumée.
    Bonne soirée en amoureux à vous aussi !
    Bises 

Laisser un commentaire